Divine comédie -3-

J’ai donné à ma figuration du Purgatoire la forme d’un utérus … On peut apercevoir sur les bords des pages, vers la cavité, les contours d’un foetus.

Pour la réalisation, j’ai employé des éléments naturels mélés à quelques débris de la civilisation et l’utilisation d’instruments plus classiques comme des pinceaux…

Le chant 1 se trouve en bas sur la première photo.  Au chant 28 on arrive au paradis terrestre, on rencontre la rivière du Léthé que l’on va suivre aux chants suivants. Au chant 30 apparaît Béatrice, Virgile, non baptisé, disparait, il ne peut entrer au paradis !

à suivre …

Cliquer sur les images pour agrandir.

Un commentaire

  1. Bonsoir Lucien ! Merci pour nous faire découvrir la superbe réalisation de ce livre objet !
    Tous ces détails nous permettent d’apprécier cette œuvre dans son cheminement et de comprendre la motivation de l’exécution.
    Un très beau reportage !
    Bonne nuit !

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s