Coïncidence des contraires

la Renaissance invente la perspective

la perspective centrale
c’est
la coïncidence des contraires

un point sur le tableau
est
l’image d’une droite
le représentant d’une droite passant par l’œil du peintre

En promenade près de chez moi

oui, mais …

le représentant,
l’élu pour représenter toute une droite
est systématiquement choisi en avant de l’œil

bien sûr les points de la demi-droite en arrière de l’œil
sont sur la droite
le peintre ne les voit pas

Ce qui se trouve derrière mon dos, l’œil le verrait de cette manière !

rendre au derrière
ce que le devant ne montre pas
est-ce traverser le fantasme

une manière de rendre au derrière ce que le devant ne montre pas

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s