Tête-bêche

tête-bêche

j’ai fait un double passage

            le papier sous la presse a bougé

            tirage flou, traits dédoublés

j’ai fait un nouveau tirage

            un double

            un double non dédoublé

et ce matin je les ai présentés

            tête-bêche

Tête-bêche
La gravure et son trouble

et je me (re)trouve en compagnie

            d’Antonin Artaud

le théâtre et son double

la gravure et son trouble

le réel et sa (re)présentation

je suis (r)envoyé au texte d’Antonin Artaud

un lien pour les curieux : le texte d’Antonin Artaud, Le théâtre et son double, paru chez Gallimard en 1938

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s