Des ancêtres

J’ai ressorti de mes cartons un travail inabouti de 2010 : des monotypes regroupés par paires. J’ai envie de les considérer comme des ancêtres de mes « portraits sériels ».

En vrac, les feuilles d’un livre inabouti, des couples de monotypes

Ce que tentent de montrer ces couples c’est l’intervalle, le jeu, jeu d’opposition. Ce que je cherche, je crois, c’est l’axe, le pivot, autour duquel tourne l’opposition. Je cherche un Il (je cherche le hile, la cicatrice, un rien ; hilum, primitif de nihilum) entre Je et Tu. Un récit au-delà du discours.

Feuille 1
Feuille 2
Feuille 3
Feuille 4

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s