Tout ce qu’il reste …

Tout ce qu’il reste … de l’âne de Buridan, …

DSC_0352

L’âne de Buridan a fait le choix de ne pas choisir.

Il est mort quand même !

J’ai découvert son bonnet à la croisée des chemins.

Cliquer sur l’image pour agrandir.

 

A voir les 30 septembre, 1er et 2 octobre à Mouchin (59310), lors des Portes Ouvertes des Ateliers d’Artistes.

Accès à ma fiche sur le site des POAA

Un commentaire

  1. Dilemme cornélien…

    Connaissez-vous cette histoire frivole
    D’un certain âne illustre dans l’école?
    Dans l’écurie on vint lui présenter
    Pour son diner deux mesures égales,
    De même force, à pareils intervalles;
    Des deux côtés l’âne se vit tenter
    Également, et, dressant ses oreilles,
    Juste au milieu des deux formes pareilles,
    De l’équilibre accomplissant les lois,
    Mourut de faim, de peur de faire un choix.

    — Voltaire, La Pucelle d’Orléans

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s