A la manière de …

 Huit coquilles devenues huit matrices ; huit impressions.

Chaque feuille : 25 x 19 cm.

Les huit feuilles sont ici présentées à la manière de l’affiche du film « Huit femmes » de François Ozon.

Voir : l’affiche  et   la bande annonce du film.

Cliquer sur l’image pour agrandir.

3 commentaires

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s