3 commentaires

  1. Cela me fait penser à ma lecture de la Chambre Claire de Barthes et notamment à ce qui dit du punctum.

    « le punctum d’une photo, c’est ce hasard qui me point (mais aussi me meurtrit, me poigne ».
    R.B.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s