Cent quatre grains de riz

Quelques images pour réfléchir…

RizCristal

j’ai disposé 104 grains de riz régulièrement sur une feuille de papier noir, ça correspond à un pavement presque sans singularités, un cristal presque sans défaut. Je dis presque car les alignements verticaux ne sont pas parfaits et le nombre de grains par ligne n’est pas exactement le même (18, 19, 17, 17, 17, 16). On pourrait étendre cette disposition à l’infini, ça n’aurait aucun intérêt, il n’y a pas vraiment d’imprévu, il n’y a que du prévisible.

RizLiquide

Voici les mêmes grains de riz que sur la photo précédente, dispersés au hasard.
Cette fois encore, on pourrait étendre à l’infini et ça ne présenterait aucun intérêt. La disposition et l’orientation des grains sont totalement imprévisibles.

RizConfiné

Si on rapproche délicatement, en s’aidant d’une règle, les grains préalablement lancés au hasard, les contraintes du confinement (l’espace réduit et les directions successives de la règle qui déplace les grains en les obligeant à s’aligner) font que les grains ont tendance à se disposer plus ou moins régulièrement  sans que l’on obtienne un véritable cristal. On peut considérer ce qu’on obtient comme un cristal avec de nombreux défauts, c’est plus intéressant car il y a du prévisible et de l’imprévisible.

RizJeu

J’ai même imaginé un petit jouet : j’ai enfermé une monocouche de grains de riz entre une feuille de carton et une feuille transparente. En agitant délicatement et en inclinant doucement le jouet, on obtient toutes sortes de ces cristaux pleins de défauts et on pourrait trouver là une source de motifs pour des dessins. On pourrait même poursuivre et inventer une sorte de langage en sélectionnant certains motifs pour en faire les mots que l’on pourrait combiner les uns avec les autres pour écrire des phrases.

4 commentaires

  1. j’aime bien le premier essai et le troisième…
    avec le premier j’imagine très bien que si on voulait prolonger l’alignement cela se mettrait à onduler…la forme du grain de riz est irréductiblement irrégulière…
    avec le troisième assemblage on pourrait multiplier les tentatives…cherchant à approcher le carré on obtiendrait des formes toujours courbes et jamais les mêmes…
    la couleur ivoire nacrée des grains de riz est très subtile…
    je vais voir la suite…

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s