Les fenêtres qui parlent, Lille 2

 

Pour cette deuxième fenêtre de la rue Le Fort à Lille, au numero 26, j’ai choisi de jouer avec les reflets. Quel cirque ? Un retour au paradis terrestre, juste avant d’en être chassés. Un pastiche d’une gravure ancienne.

Cliquer sur les images pour agrandir.

3 commentaires

  1. de toutes « tes » fenêtres c’est celle ci que je préfère pour la très réussie exploitation de l’espace et puis l’idée bien sur aussi de détournement.amitiés. Christine

    J'aime

Répondre à Christine Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s